Construire sa maison en bois étape par étape

Construire sa maison en bois

Avoir une maison en bois est le rêve de toute une vie. Si vous êtes décidé à faire construire votre maison, vous devez tenir compte de plusieurs paramètres essentiels comme le choix du terrain, la sélection du constructeur, le financement, les démarches administratives. Face à tous ces points essentiels, vous ne savez pas par où commencer ? Suivez le guide.

Trouver l’emplacement idéal

Avant de vous lancer dans un projet de construction de maison, vous devez impérativement trouver le bon emplacement. En effet, votre confort dépendra principalement de l’endroit où vous avez décidé de faire bâtir votre future maison. Sa situation géographique a également un impact considérable sur le prix que vous pourrez vous faire lors d’une éventuelle revente. Le meilleur moyen de trouver le lieu parfait pour construire votre maison individuelle c’est de consulter les offres disponibles auprès des agences immobilières, des notaires et des mairies situés dans votre périmètre de recherche. Cependant, avant d’investir dans un terrain, assurez-vous qu’il est bien constructible. Pour ce faire, vous pouvez par exemple faire appel aux services d’un géotechnicien. Il devra procéder à un examen du sous-sol du terrain que vous avez prévu de vous offrir. Sachez que certains sols, de par leur nature, ne se prêtent pas à d’éventuels travaux de construction, voire les rendent plus complexes même si vous faites appel aux  services de Kontio, constructeur de maison en bois.

Mettre en place un plan de construction

Dans la grande majorité des cas, les constructeurs de maisons individuelles possèdent des catalogues très complets de modèles d’habitations prédéfinis. Mais si vous en avez les moyens, vous pouvez très bien solliciter un architecte. D’ailleurs, c’est obligatoire si votre maison fait plus de 170 m² de superficie. Quoiqu’il en soit, entre les normes qui s’appliquent aux constructions nouvelles (réglementation thermique, éventuels aménagements pour les personnes à mobilité réduite, etc.) et la disposition des pièces de la maison, le tracé du plan se doit d’être irréprochable.

Obtenir un permis de construire

Si vous avez décidé de passer outre les services d’un constructeur, vous serez obligé d’entreprendre les démarches administratives nécessaires vous-même afin d’obtenir un permis de construire. Pour y parvenir, vous devrez déposer un dossier complet comprenant divers documents comme un plan de masse des constructions à édifier, un plan de situation du terrain, un plan de coupe de la construction et du terrain, etc. Surtout, gardez à l’esprit que le chantier ne doit démarrer sous aucun prétexte à condition d’obtenir ce précieux sésame.

Trouver le bon constructeur

Si vous avez la possibilité de recourir à l’autoconstruction ou à un maître d’œuvre, le plus souvent, les Français misent sur l’intervention d’un constructeur. Que vous décidiez de confier votre futur chantier à un constructeur disposant d’une couverture nationale ou au contraire seulement locale, il est fortement recommandé de recourir aux services d’un constructeur affilié à un syndicat professionnel tel que l’Union des Maisons Françaises (UMF) ou dont les travaux sont réglementés par le contrat de construction de la loi de 1990 (CCMI). Bien évidemment, vous pouvez toujours faire jouer le bon vieux « bouche à oreilles » afin d’en apprendre davantage sur votre constructeur.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *